Aller au contenu
Accueil » Expressions Anglaises les plus drôles et leurs équivalents en Français

Expressions Anglaises les plus drôles et leurs équivalents en Français

Expressions idiomatiques le splus drôles en anglais et leurs équivalent en français

Aujourd’hui, on va plonger dans le monde fascinant des expressions idiomatiques anglaises les plus drôles et t’apprendre leurs équivalents en français. Tu vas voir, l’anglais regorge de tournures de phrases amusantes qui mettront du piment dans tes conversations. 🎉

1. « Break a leg! » – « Merde ! » 🦵

Imagine-toi sur scène, prêt à donner une performance mémorable. Au lieu de te souhaiter bonne chance comme en français, tes amis anglais te diront « Break a leg! » pour conjurer le mauvais sort. Alors, pas besoin de casser une jambe, mais un peu de « merde » ne fera pas de mal !

2. « Piece of cake » – « C’est du gâteau » 🍰

Lorsqu’une tâche te semble super facile, tu dirais en anglais « It’s a piece of cake! » pour signifier que c’est aussi simple que de manger une part de gâteau. En français, tu peux simplement dire que c’est « du gâteau. » Pas besoin de sortir les fourchettes !

3. « Hit the nail on the head » – « Mettre le doigt sur le bobo » 🔨

Quand quelqu’un trouve la réponse exacte à un problème, les Anglais disent qu’il a « hit the nail on the head. » C’est un peu comme « mettre le doigt sur le bobo » en français, lorsque tu cernes parfaitement une situation.

4. « Don’t cry over spilled milk » – « N’oublie pas de fermer la porte » 🥛

Quand tu te lamentes sur quelque chose qui est déjà arrivé et que tu ne peux pas changer, les Anglais te rappellent de ne pas pleurer sur du lait renversé. En français, tu dirais peut-être à quelqu’un de « fermer la porte » sur le passé.

5. « You can’t judge a book by its cover » – « L’habit ne fait pas le moine » 📚

Pour dire qu’il ne faut pas juger quelqu’un par son apparence, les Anglais utilisent « You can’t judge a book by its cover. » En français, c’est plus classique avec « L’habit ne fait pas le moine. » Les moines ne portent peut-être pas de couverture, mais ils ont des robes !

6. « Let the cat out of the bag » – « Vendre la mèche » 🐱

Quand quelqu’un révèle un secret par accident, les Anglais disent qu’il a « let the cat out of the bag. » Cela rappelle un peu « vendre la mèche » en français. Imagine un chat malicieux qui dévoile un mystère !

7. « Don’t count your chickens before they hatch » – « Il ne faut pas vendre la peau de l’ours avant de l’avoir tué » 🐔

En anglais, on te conseillera de ne pas compter tes poussins avant qu’ils n’aient éclos. C’est comme l’expression française « Il ne faut pas vendre la peau de l’ours avant de l’avoir tué. » Les animaux ont la cote dans les expressions !

8. « Speak of the devil » – « Quand on parle du loup… » 😈

Quand quelqu’un dont tu parlais arrive soudainement, tu peux dire « Speak of the devil! » en anglais. En français, on utilise « Quand on parle du loup… » pour signifier la même chose. Gare aux loups bavards !

9. « The ball is in your court » – « La balle est dans ton camp » 🎾

Pour dire que c’est à quelqu’un de prendre une décision ou d’agir, les Anglais disent « The ball is in your court. » En français, c’est pareil avec « La balle est dans ton camp. » Attention au service !

10. « Donkey’s years » – « Une éternité » 🐴

Si tu veux exprimer une très longue période, en anglais, on parle de « donkey’s years. » En français, c’est tout aussi interminable avec « une éternité. » Ne demande pas à l’âne combien d’années il a vécues !

Et voilà ! Tu as maintenant un arsenal d’expressions idiomatiques anglaises pour pimenter tes conversations.

Alors, la prochaine fois que tu seras à Londres ou à New York, n’hésite pas à lâcher quelques-unes de ces perles linguistiques. Ton interlocuteur sera impressionné, et tu auras une bonne raison de sourire. 😁

Allez, à toi de jouer ! Teste ces expressions et fais-nous rire avec tes anecdotes. Et n’oublie pas : « Piece of cake » ! 🍰

👉 N’hésite pas à partager cet article avec tes amis pour les faire sourire aussi. À la prochaine ! 👋

Si vous avez aimé l'article, vous êtes libres de le partager:

Laisser un commentaire