Aller au contenu
Accueil » Comment dit-on…? Différences linguistiques en anglophonie

Comment dit-on…? Différences linguistiques en anglophonie

10 destinations incontournables pour parler anglais

Savais-tu que l’anglais est une langue dynamique qui évolue constamment, même à travers les frontières nationales ? Dans cet article, nous allons plonger dans le fascinant monde des mots et des expressions qui varient d’un pays anglophone à l’autre. Que tu te rendes en Angleterre, aux États-Unis, en Australie ou au Canada, tu découvriras que l’anglais est une aventure linguistique pleine de surprises. Prêt à faire le tour du monde linguistique ? C’est parti !

Les différences de vocabulaire

L’anglais est une langue qui s’est répandue aux quatre coins du globe, et chaque pays anglophone a développé son propre jargon et son propre vocabulaire.

La voiture

En Angleterre, on parle du « bonnet » pour le capot de la voiture, tandis qu’aux États-Unis, c’est le « hood ». En Australie, on dit « bonnet » comme en Angleterre.

La télévision

Aux États-Unis, on regarde la « TV » ou la « television », tandis qu’au Royaume-Uni, c’est la « telly » ou la « tele ».

Le Bonjour

En Angleterre, on dira « Good morning » ou « Good afternoon », tandis qu’en Australie, on préfère le décontracté « G’day ».

Les expressions idiomatiques régionales

Chaque pays anglophone a ses propres expressions idiomatiques, ce qui peut parfois créer des quiproquos amusants.

L’argent

Au Royaume-Uni, on peut dire « quids » pour parler d’argent, tandis qu’aux États-Unis, on préfère « bucks ». « Can I borrow five quids? » pourrait être très déroutant en Amérique.

Être en colère

En Australie, on dira « spitting chips » pour signifier qu’on est en colère. Aux États-Unis, cela peut sembler un peu bizarre, car on utilise plutôt « spitting nails ».

La prononciation et l’accent

La manière dont les mots sont prononcés peut varier considérablement d’un pays anglophone à l’autre.

L’Arrière

En Angleterre, on prononce « schedule » avec un « sh » comme dans « shoe », tandis qu’aux États-Unis, c’est plutôt « sk » comme dans « school ».

La lettre « Z »

En Australie, on prononce souvent la lettre « z » comme « zed », tandis qu’aux États-Unis, on dit « zee ».

Les différences grammaticales

Bien que la grammaire de base de l’anglais soit la même dans la plupart des pays anglophones, il existe quelques différences subtiles.

Le Présent Perfect

En Angleterre, on l’utilise fréquemment pour parler d’expériences passées, tandis qu’aux États-Unis, on préfère souvent le prétérit simple. « I have just eaten » (UK) vs. « I just ate » (US).

Les variations culturelles

Les différences linguistiques ne sont pas seulement le fait des mots, mais aussi de la culture.

La nourriture

Les mots pour désigner certains plats peuvent varier d’un pays à l’autre. Aux États-Unis, « biscuit » est un petit pain salé, tandis qu’en Angleterre, c’est un gâteau sec. « Chips » sont des frites aux États-Unis et des chips en Angleterre.

Conclusion

Voilà, tu as maintenant une idée de la richesse et de la diversité de l’anglais à travers les pays anglophones. Que tu voyages à l’étranger ou que tu discutes avec des amis d’horizons différents, sois conscient de ces variations linguistiques qui font de l’anglais une langue si fascinante. Et surtout, ne t’inquiète pas si tu fais quelques erreurs de traduction, c’est ce qui rend l’apprentissage de l’anglais encore plus amusant.

Si tu veux explorer davantage ces différences linguistiques ou partager tes propres expériences, n’hésite pas à rejoindre notre communauté d’apprenants sur notre site web. Et si tu as d’autres sujets linguistiques qui t’intéressent, fais-le nous savoir. Happy globetrotting linguistique !

Si vous avez aimé l'article, vous êtes libres de le partager:

Laisser un commentaire