Aller au contenu
Accueil » Comment utiliser les articles en anglais : « A », « the » et «⦰»

Comment utiliser les articles en anglais : « A », « the » et «⦰»

comment utiliser les articles en anglais

Hello mon petit chicken 🐔 français! Tu ne sais pas trop comment utiliser les articles en anglais? Tu n’es peut-être même pas sûr d’avoir su un jour ce qu’est un article? On va prendre le taureau par les cornes et t’expliquer le pourquoi du comment. Dans cet article, on va explorer ensemble comment utiliser correctement « a », « the » et comprendre l’importance de l’absence d’article, souvent appelé l’article zéro «⦰».

Un article c’est quoi?

Les articles en français

En français, les articles, c’est comme des chapeaux pour les mots.

Si tu mets un chapeau « un » ou « une » sur un mot, ça veut dire qu’il est tout neuf et qu’il n’y en a qu’un comme ça.

Si tu mets un chapeau « le » ou « la », ça veut dire que c’est un mot très important et que tout le monde le connaît.

Et parfois, les mots sortent sans chapeau, surtout quand ils parlent de choses en général, comme « les chats aiment jouer ».

C’est un peu comme choisir le bon chapeau pour sortir !

Les articles en anglais

En anglais, les articles sont comme des lunettes pour les mots.

Si tu mets des lunettes « a » sur un mot, ça veut dire qu’il est nouveau et qu’il y en a beaucoup d’autres comme lui.

Si tu mets des lunettes « the », ça veut dire que ce mot est spécial et tout le monde sait de quoi tu parles.

Et parfois, les mots n’ont pas besoin de lunettes du tout, surtout quand ils parlent de choses en général, comme « Cats like to play ».

C’est comme choisir les bonnes lunettes pour voir les mots plus clairement !

Allez, maintenant, mettons les lunettes 😎pour voir de plus prêt comment utiliser correctement les articles en anglais.

L’article indéfini « A »

L’article indéfini « a » est super simple à utiliser.

Quand tu apprends l’anglais, tu remarqueras que beaucoup de mots commencent par un petit mot simple : « a ». Ce mot, appelé article indéfini, est un peu comme le premier pas d’une aventure. Il te présente quelque chose de nouveau, d’inconnu ou de non spécifique.

Prenons un exemple simple. Imagine que tu racontes une histoire et tu dis : « I see a dog. »= « Je vois un chien ». En utilisant « a », tu signales que ce chien n’est pas un chien particulier que tu connais. C’est un chien parmi tant d’autres, peut-être un que tu n’as jamais vu avant.

Tu utilises « a » devant les noms commençant par un son consonantique.

Mais attention, c’est le son qui compte, pas la lettre elle-même.

Par exemple, « a unicorn » (une licorne) utilise « a » même si « unicorn » commence par un « u ». C’est parce que le son initial est /juː/ comme dans « you », qui est un son consonantique.

« A » sert aussi à introduire une idée ou un élément pour la première fois dans une conversation.

Par exemple, « I need a new book » signifie que tu cherches n’importe quel livre nouveau, pas un spécifique.

En résumé, pense à « a » comme un guide qui t’introduit à quelque chose de nouveau ou de non spécifique. C’est le début d’une découverte, l’ouverture vers quelque chose qui n’était pas mentionné auparavant. Comme si tu ouvrais un livre au hasard et pointais du doigt une image en disant : « Regarde, c’est un animal ! »

Sans « a », la phrase serait incomplète, un peu comme une histoire sans début.

L’article défini « The »

Passons maintenant à « the », l’article défini en anglais.

Si « a » est le début d’une aventure, « the » est comme un signe qui pointe vers quelque chose de spécifique, déjà connu de toi et de ceux qui t’écoutent.

Utiliser « the » signifie que tu parles d’un objet, une personne, ou un concept spécifique.

Par exemple, si tu dis « The dog barks »=  » Le chien aboie », tu ne parles pas de n’importe quel chien.

Tu fais référence à un chien précis que toi et ton auditeur connaissez déjà. Cela crée un lien entre toi, ton auditeur, et ce chien en particulier.

« The » est aussi utilisé quand il n’y a qu’un seul objet de son type dans le contexte.

Par exemple, quand tu parles de « the sun »= « Le soleil », tout le monde sait que tu parles de notre soleil, car il n’y en a qu’un pour nous sur Terre.

De même, « the moon » fait référence à la lune unique qui orbite autour de notre planète.

Un autre moment clé pour utiliser « the » est lorsque tu mentionnes quelque chose pour la seconde fois.

Si tu dis, « I see a cat. The cat is black »= « Je vois un chat; Le chat est noir. », tu utilises « a » pour introduire un chat, puis « the » pour indiquer que tu continues à parler de ce même chat.

« The » joue un rôle crucial dans la langue anglaise.

Il aide à clarifier de quoi ou de qui tu parles.

Sans « the », tes auditeurs pourraient se demander, « De quel chat parle-t-il ? » ou « À quelle lune fait-il référence ? » En utilisant « the », tu éclaires le chemin pour tes auditeurs, leur montrant exactement vers quel sujet tu les guides.

En résumé, « the » est le phare qui illumine les mots dans la mer de la conversation. Il indique clairement la direction et assure que tout le monde dans la conversation regarde la même chose.

L’Article Zéro (Absence d’Article)

L’article zéro, c’est quand tu choisis de ne pas mettre d’article devant un nom. Cela peut sembler étrange, mais c’est comme décider de ne pas mettre de chapeau ou de lunettes à un mot.

En anglais, c’est une partie importante de la langue, surtout quand on parle de choses de manière générale.

Par exemple, quand tu dis « Cats are playful », tu ne parles pas d’un chat spécifique. Tu parles de tous les chats en général. C’est comme si tu faisais une grande affirmation sur tout un groupe.

Dans ce cas, pas besoin de mettre un « the » ou un « a » devant « cats » parce que tu ne te concentres pas sur un chat en particulier.

L’absence d’article est aussi courante avec les noms de professions, nationalités, ou avec des noms pluriels et non comptables lorsqu’ils sont utilisés de manière générale.

Par exemple, « Lawyers need to be attentive » (Les avocats doivent être attentifs) ou « Water is essential for life » (L’eau est essentielle à la vie).

Il y a des moments où tu n’utilises pas d’article même avec des noms singuliers, surtout avec des noms de pays (comme dans « I live in Japan »), de repas (« Dinner is ready »), de langues (« She speaks English ») ou d’autres catégories spécifiques.

L’absence d’article en anglais peut être un peu déroutante au début, car en français, par exemple, on utilise presque toujours un article. Mais en anglais, ne pas utiliser d’article peut donner à ta phrase une portée plus large, parlant de choses dans un sens général plutôt que spécifique.

En résumé, ne pas utiliser d’article, c’est comme laisser les mots respirer et parler d’eux-mêmes sans les limiter à un contexte spécifique. C’est une façon d’élargir le sujet et d’englober un concept plus général ou universel.

Conclusion

Récapitulons ce que nous avons appris sur les articles en anglais.

« A » est comme le premier pas dans une aventure, introduisant quelque chose de nouveau ou de non spécifique.

« The » est comme un projecteur qui met en lumière quelque chose de connu et de spécifique.

Et l’absence d’article, ou l’article zéro, c’est comme donner une liberté aux mots, leur permettant de parler de concepts généraux ou universels.

Chaque article, ou son absence, joue un rôle unique dans la construction de tes phrases en anglais. Comprendre quand et comment les utiliser enrichit ta maîtrise de la langue et te permet de communiquer avec plus de précision et de clarté.

N’oublie pas que la pratique est la clé. Plus tu utiliseras ces articles dans différents contextes, plus tu te sentiras à l’aise avec leur usage. Chaque erreur est une opportunité d’apprendre, alors n’hésite pas à expérimenter avec les mots et à t’amuser avec la langue.

Enfin, garde à l’esprit que la langue est un outil vivant et flexible. Elle évolue avec le temps et avec notre façon de l’utiliser. Donc, même si les règles sont importantes, ta propre expression et ton style sont tout aussi précieux.

C’est à toi de jouer!

Pratique l’utilisation des articles en laissant un commentaire avec tes propres phrases ou tes questions.

Bonne chance et amuse-toi en apprenant !

Si vous avez aimé l'article, vous êtes libres de le partager:

Laisser un commentaire